Position brésilienne sur le Honduras

(fr)

La réunion de l’Organisation des États Américains (OEA) a été l’occasion pour le Brésil d’exprimer clairement sa position sur la crise qui secoue le Honduras depuis le 28 juin, quand un coup d’État a expulsé le Président Zelaya du pays.

« Il faut que Zelaya revienne sans conditions. Notre position est que, si un gouvernement golpiste s’installe au pouvoir, et si le resultat des négociation est une coalition, c’est un énorme encouragement au coup d’État. » (o globo pt).

(pt)

Na reunião da Organização dos Estados Americanos (OEA), o Brasil teve a oportunidade de exprimir claramente a sua posição sobre a crise enfrentada no Honduras desde o 28 de Junho, quando um golpe de Estado expulsou o Presidente Zelaya do país.

« É preciso que Zelaya volte sem condições. Nossa posição é que, se todo governo golpista se instalar no poder e o resultado da negociação for uma coalização, surge um tremendo incentivo ao golpe de Estado. » (o globo pt).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :