Beta version

Introduction

Sur base des données récoltées sur le site en 2009, chaque peinture d’anthropomorphe a reçu un numéro d’identification, de 001 à 252. Pour identifier les figures dont la morphologie n’est pas complète, les critères principaux sont la présence d’autres figures similaires complètes dans l’environnement immédiat, ou la présence d’attributs (objets, décorations) qui peuvent en certifier le caractère. Les figures presque géométriques, telles que les bâtonnets simples, ont été éliminées pour ne pas représenter des êtres humains de manière certaine (sauf dans les cas évidents de simplification). Toutes les figures ont été intégrées au réseau sous Pajek.

Ensuite, une partition a été créée pour attribuer un type à chaque anthropomorphe, suivant la manière dont il a été représenté sur la pierre. Dans une partition, chaque élément ne peut être classé que dans une seule catégorie. Le Type 1 a servi à rassembler toutes les figures inclassables, ou hapax.

Sur cette base, les premières vertices ont été ajoutées au réseau, dans l’ordre suivant :

  • Scènes (plusieurs figures sont rassemblées sur une même représentation) ;
  • Superpositions (une ou plusieurs figures sont peintes au-dessus d’une ou plusieurs autres figures).

La visualisation du réseau dans cet état a été faite avec le modèle Kamada-Kawai:

Introdução

Com base nos dados coletados no sítio em 2009, cada pintura de antropomorfe recebeu um número de identificação, de 001 à 252. Para identificar as figuras cuja morfologia é incompleta, os critérios principais são a presença de outras figuras similares completas no entorno direto, e a presença de atributos (objetos, decorações) que comprovam a figura. Figuras quase geométricas, como palitos simples, foram descartadas pelo fato de não representar necessáriamente (salvo casos envidentes de simplificação) seres humanos. Todas as figuras foram integradas na rede com o programa Pajek.

Em seguido, uma partição foi criada para atribuir um tipo a cada figura, segundo a forma com a qual ele foi representado na parede. Em uma partição, cada elemento pode integrar apenas uma categoria. O Tipo 1 serviu para reunir todas as figuras inclassificáveis, ou hapax.

Baseado nisto, as primeiras vertices foram adicionadas na rede, nesta ordem:

  • Cenas (várias figuras estão juntas em uma só representação);
  • Superposições (uma ou várias figuras estão pintadas em cima de uma ou várias outras figuras).

A visualização da rede neste estado foi realizada com o modelo Kamada-Kawai:

À ce stade, c’est encore la visualisation par composants qui est la plus éloquente. Elle présente les ensembles « géographiques », c’est-à-dire les figures qui sont proches les unes des autres:

Neste nível, ainda é a vizualização por componentes que é a mais clara. Apresenta conjuntos « geográficos », as figuras próximas umas das outras:

Relations

La plupart des figures ont été peintes de manière isolée, sans interaction avec d’autres. Deux cas de superposition apparaissent clairement (le troisième et le onzième ensemble de la première ligne). Le troisième cas apparaît sous la forme d’un ensemble complet, parce qu’il constitue un exemple de superposition d’espace, et non de figures.

Les calculs de centralité du réseau n’affichent encore aucun résultat, car tous les composants sont déliés.

Le réseau avait été initialement monté sous NodeXL, un plugin gratuit pour MS Excell qui a l’avantage d’être simple à utiliser. Heureusement, transférer les données vers Pajek n’est pas très compliqué. Plus difficile, c’est l’actualisation des données, qui demande pas mal de travail : j’avais utilisé une nomenclature différente et certaines figures m’étaient complètement passées inaperçues à l’époque, d’autres enfin ont été écartées.

Dans ce nouveau réseau, les vertices sont basées sur la présence de certains éléments stylistiques :

  • Articulations aux membres supérieurs et/ou inférieurs ;
  • Décorations sur le thorax ;
  • Objets dans les mains ;
  • Yeux ;
  • Bouche.

Le choix des éléments stylistiques a été induit par le profil du site. Naturellement, il en existe d’autres et, au fond, toutes les figures sans exception sont reliées par le simple fait d’avoir été peintes au même endroit. Elles partagent aussi évidemment le fait d’être anthropomorphiques, d’avoir des jambes, des bras, etc. Ces éléments constituent donc les couches supérieures de tout ce qui unit les peintures, quand le nombre de figures directement concernées commence à diminuer.

La visualisation, toujours en modèle Kamada-Kawai, montre bien la plus grande complexité du réseau. En prenant la présentation par composants, la répartition des figures est binaire : soit elles se situent dans le bloc central, soit elles sont isolées:

Relações

A maioria das figuras foram pintadas de maneira isolada, sem interação com outras. Dois casos de superposição aparecem claramente (o terceiro e o décimo-primeiro componente na primeira linha). O terceiro caso aparece na forma de um componente completo, porque constitui um exemplo de superposição de espaço, e não de figuras.

As medidas de centralidade da rede ainda não produzem resultado: todos os componentes estão desligados.

A rede foi inicialmente montada com NodeXL, um plugin gratis para MS Excell que tem a vantagem de ser simples. Felizmente, a transferência dos dados para Pajek não é muito difícil. Mais complicada, é a atualização dos dados, que é bastante laboriosa: eu tinha utilizado uma nomenclatura diferente e algumas figuras passaram totalmente despercebidas, enquanto outras foram descartadas.

Nesta nova rede, as vertices estão baseadas na presença de alguns elementos estilísticos:

  • Articulações nos membros superiores e/ou inferiores;
  • Decorações no torax;
  • Objetos nas mãos;
  • Olhos;
  • Boca.

A escolha dos elementos estilísticos foi induzida pelo perfil do sítio. Naturalmente, existem outros e, afinal, todas as figuras sem exceção estãi ligadas pelo simples fato de estarem pintadas no mesmo local. Compartilham também, claro, o fato de serem antropomórficas, de ter pernas, braços, etc. Estes elementos constituem então as camadas superiorer de tudo o que une as pinturas, quando o número de figuras diretamente envolvidas começa a diminuir.

A visualização, sempre com o modelo Kamada-Kawai, mostra bem a maior complexidade da rede. Considerando a apresentação por componentes, a repartição das figuras é binária: ou elas compõem o bloco central, ou estão isoladas:

Maintenant, toutes les mesures de centralité peuvent être appliquées, car les sous-ensembles de chaque élément sont liés les uns aux autres. Un feuille de vecteurs est créée automatiquement par le programme, avec la valeur de « betweenness » pour chaque figure. Huit peintures apparaissent avec un résultat élevé:

Agora, todas as medidas de centralidade podem ser aplicadas: todos os sub-conjuntos de cada elemento estão ligados uns aos outros. Uma folha de vetores é criada automaticamente pelo programa, com o valor de « betweenness » de cada figura. Oito pinturas aparecem com um resultado alto:

Discussion

« Betweenness » renvoie à la mesure à laquelle un vertex est nécessaire pour établir une chaîne de contact entre deux autres points du réseau, facilitant de cette manière le flux d’informations. Appliquée à un site de peintures préhistoriques, elle est un indice de structuration graduelle, à l’opposé de l’apparent éclatement des figures dans le réseau basé sur les scènes et les superpositions.

Les huit figures qui présentent les mesures les plus hautes sont extrêmement intéressantes de point de vue régional : trois d’entre elles ont une configuration qui renvoie aux figures « emblématiques » du style Nordeste, un grand ensemble stylistique de peintures éparpillé dans toute la région nord-est du Brésil. Par emblématique, on entend un thème récurrent sur plusieurs sites distants parfois de plus de 1000 kilomètres.

La conjonction entre emblèmes et centralité ne doit pas être exagérée : la scène formée par les figures 45, 46 et 47 (appelée scène de don) est emblématique, mais elle apparaît dans le vecteur créé par Pajek avec une valeur nulle. Après tout, il n’existe aucun algorithme capable de faire apparaître à la complexité d’un phénomène humain (c’est d’ailleurs le débat de l’archéologie post-processuelle).

Discussão

« Betweenness » traduz a medida com a qual um vertex é necessário para estabelecer uma cadéia de contato entre dois outros pontos da rede, facilitando assim o fluxo de informações. Aplicada à um sítio de pinturas pré-históricas, ela é um índice da estruturação gradual, contrária à aparente desvinculação das figuras da rede baseada nas cenas e superposições.

As oito figuras que apresentem as medidas as mais altas são particularmente interessante do ponto de vista regional: três delas têm uma configuração ligada às figuras « emblemáticas » do estilo Nordeste, um grande conjunto estilístico de pinturas espalhado na região nordeste do Brasil. Por emblemática, entende-se um tema recorrente em diversos sítios distantes as vezes de mais de 1000 quilômetros.

A conjunção entre emblemas e centralidade não deve ser exagerada: a cena formada pelas figuras 45, 46 e 47 (chamada de entrega) é emblemática, mas aparece no vetor cirado por Pajek com um valor nulo. Afinal, não existe algoritmo algum capaz de fazer aparecer a complexidade de um fenômeno humano (ali está o debate da arqueologia pós-processualista).

Les figures 203 et 221 (à gauche) sont similaires à d’autres présentes à Carnaúba dos Dantas, dans l’État du Rio Grande do Norte. As figuras 203 e 221 (esquerda) são similares à outras presentes em Carnaúba dos Dantas, RN. La scène de don n’est pas identifiée par la centralité, mais elle est largement présente dans tout le Nordeste. À droite, dans la Serra da Capivara, dans l’État du Piauí. A cena de entrega não foi identificada pela centralidade, mas é muito difundida em todo o Nordeste. A direita, na Serra da Capivara, PI. Images tirées de MARTINS, G. Pré-História do Nordeste, 2008, pp. 248-249
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :