São Paulo à l’heure du déjeuner…

Arriver à São Paulo, c’est refaire un lien avec un série de choses que j’avais fini par presque oublier. Les embouteillages, d’abord: la pluie a suffit pour stopper tout le traffic sur l’avenue marginale du Tietê, le fleuve qui traversela ville. J’avais bien eu un aperçu à Brasília, mais rien de comparable à ce qu’on … Lire la suite